Notre manifeste

Serhildan est un réseau de solidarité avec les luttes au Kurdistan et la révolution du Rojava (nord et est de la Syrie). Il réunit plusieurs collectifs et organisations aux pratiques multiples, actifs dans les territoires urbains ou ruraux des États français, belges et suisses.

Nous nous inscrivons dans une perspective internationaliste, c’est-à-dire que nous pensons que toutes les luttes sont connectées. En effet, nous vivons dans un système d’oppression global : la guerre que mène l’État fasciste turc au Kurdistan est rendue possible par la complicité des États-nations européens et des alliances transnationales comme l’OTAN. C’est pourquoi, nous nous donnons pour objectif de dénoncer et de combattre la machine de guerre et de répression ici en Europe, en répondant aux appels de campagnes internationales tels que RiseUp4Rojava et WomenDefendRojava ou en développant nos propres campagnes.

Avec ce réseau, nous voulons :
– Nous coordonner : Notre but est d’unir nos forces, pour que nos actions aient un impact maximal.
– Informer : Nous voulons pallier au manque crucial d’informations sur la région en langue française. C’est pourquoi nous nous sommes doté-e-s d’un site et de réseaux sociaux qui ont pour but de diffuser l’actualité des attaques et de la résistance au Kurdistan.
– Nous former : Nous considérons que l’histoire, la pensée et les pratiques révolutionnaires du Mouvement de libération du Kurdistan – notamment la révolution du Rojava – constituent une expérience majeure pour tout groupe qui aspire à l’émancipation de la société. Nous organisons donc des échanges et des formations pour apprendre de cette expérience et la faire dialoguer avec les luttes d’ici.

Le réseau s’organise également en autonomie de femmes (mixité choisie). Cette autonomie s’inspire de l’organisation des femmes au sein du Mouvement de libération du Kurdistan. Elle découle de la conviction que le patriarcat est une oppression centrale, et que l’organisation et la libération des femmes sont indispensables pour la libération de la société. En promouvant l’auto-organisation des femmes, nous nous inscrivons dans la lutte historique contre le patriarcat à travers le monde.

Les actualités

Témoignages sur la « double frappe » de la Turquie à Teqil Beqil

Témoignages sur la « double frappe » de la Turquie à Teqil Beqil

Le 22 novembre, RIC (Rojava Information Center) s’est rendu à Derik pour s’entretenir avec cinq personnes qui ont été témoins directs de la double frappe turque sur une centrale électrique près du village de Teqil Beqil dans la nuit du 19 au 20 novembre, au cours de laquelle 11 civils ont été tués et 6 blessés. Chaque personne a raconté son histoire et comment elle a vécu l’attaque. Leurs témoignages non édités sont traduits et transcrits ci-dessous.

Des masques à gaz pour la guerilla

Des masques à gaz pour la guerilla

En deux jours seulement, plus de 18 attaques ont été enregistrées dans la région d’Avaşîn avec des armes chimiques. Le gaz toxique est également utilisé pour frapper les bunkers et les grottes des guérilleros qui ne peuvent pas être détruits par des bombardements conventionnels. »

Nouvelle attaque sur le Rojava

Nouvelle attaque sur le Rojava

Nous regroupons dans cette article d’actualité les informations sur la nouvelle attaque de l’armée turque sur les zones sous contrôles de l’Administration Autonome du Nord et de l’Est de la Syrie qui a lieu dans la nuit du 19 au 20 novembre 2022.